Foire aux questions

Pourquoi utiliser des silos au lieu d’accumuler le grain dans des entrepôts?

Contrairement aux entrepôts, il s’agit d’un stockage vertical, avec un certain  nombre d’avantages:

  • D’abord, le silo est situé sur le terrain occupé. Les besoins en surface sont très inférieurs, un aspect important s’il n’y a pas suffisamment de terrain ou si son coût est très élevé, comme c’est le cas dans les ports.
  • Un autre avantage est qu’il est facile de préserver des conditions d’entreposage optimales du grain, tout en contrôlant la température, la présence d’insectes, de moisissures, d’oiseaux, pouvant donner lieu à de grandes pertes dans les entreposages de longue durée.
  • Le troisième avantage est le  prix, par rapport aux entrepôts, correspondant à l’automatisation des systèmes de transport de céréales. Le chargement et le déchargement peuvent être complètement automatisés grâce à un système SCADA à un coût plus réduit.
  • Un autre avantage est le prix du montage, car cet élément a été spécialement conçu à cet effet, et il est plus léger que les entrepôts.
  • Enfin,  son coût en général est moins élevé, ce qui est sans doute l’avantage le plus important par rapport aux entrepôts de stockage de céréales.
Pourquoi utilise-t-on des silos à fond conique?

Le silo à fond conique est utilisé pour l’entreposage de produits fragiles qui peuvent être affectés dans le processus de déchargement (balayeuses).

Une autre bonne raison d’utiliser des silos à fond conique est la fondation. Pour les silos à fond conique, on a juste besoin d’une dalle de fondation, alors que les silos à fond plat doivent être dotés d’une bague périphérique et d’une dalle pour le fond du silo, et il faut également construire des conduits de ventilation et de décharge. S’il y a plusieurs silos à fond plat de grande capacité, il faut prévoir un tunnel en-dessous pour contenir toute cette structure.

Quelle est la capacité des silos?

Les silos à fond conique sont de deux types : ferme ou à usage agricole; leur capacité standard va de 4,6 à 63 m3 (de 3 à 41 T base fourrage 0,65 T/m3) et les silos agro-industriels, avec des capacités allant de 95 m3 à 2100 m3 (de 70 à 1600 T base grain 0,75 T/m3).

Les silos à fond plat présentent des capacités standard de 100 à 41 500 m3 (de 75 à 31 000 T base grain 0,75 T/m3).

Pour répondre aux différents besoins de stockage de nos clients, Silos Córdoba fabrique une vaste gamme de silos à fond conique et à fond plat, disponibles ici.

Les silos servent seulement au stockage de céréales ou peuvent-ils contenir d’autres produits?

Les silos de la gamme agro-industrielle sont principalement fabriqués pour le stockage de céréales et de graines oléagineuses. Dans certains cas particuliers, des fruits secs ou d’autres semences similaires peuvent être stockées.

Les silos ferme sont principalement employés pour l’entreposage d’aliments composés pour animaux ou de farines d’oléagineux. Dans certains cas particuliers, les silos peuvent contenir des additifs d’aliments comme les carbonates ou les phosphates.

Les silos peuvent-ils être utilisés n’importe où dans le monde?

Les silos sont fabriqués en fonction des particularités de chaque pays, comme par exemple le climat (hautes températures, neige et vent).

On tient également compte de la zone sismique de l’emplacement du silo et de la proximité de la mer.

Faut-il de grandes infrastructures pour les installations de silos?

Ces installations exigent la construction d’ouvrages de génie civil pour la fondation des silos. Il faut également prévoir des voies d’accès pour les camions et de l’électricité.

Peut-on entreposer différents produits dans une même installation?

Oui. Souvent, dans une même usine de stockage, on trouve divers silos pour l’entreposage de produits différents. Les usines d’aliments sont l’exemple le plus représentatif : dans ces usines, différents produits sont broyés et mélangés pour la fabrication des aliments composés.

Peut-on effectuer les opérations de chargement/ déchargement de produit simultanément?

Oui ; normalement, les usines de stockage sont conçues de telle sorte que ces deux opérations soient indépendantes l’une de l’autre et puissent être effectuées simultanément.

Souvent, lorsque la réception de produit se fait dans un silo, le déchargement de produit est effectué à partir d’un autre silo.

Le grain a-t-il besoin d’imperméabilisation dans le silo?

Oui. Le grain doit être à l’abri de l’humidité pour pouvoir assurer un entreposage dans des conditions optimales. Le silo est donc livré avec un mastic pour le calfeutrement des joints entre les tôles de virole et les vis sont équipées de rondelles en caoutchouc. Dans ce sens, il est conseillé de construire les fondations des silos à fond plat de telle sorte qu’elles soient légèrement surélevées par rapport au terrain.

Le silo assure-t-il des conditions de stabilité au grain à n’importe quelle saison de l’année?

Oui, à condition qu’il soit convenablement équipé pour neutraliser les conditions météorologiques défavorables, comme par exemple des systèmes de contrôle de la température, des systèmes de ventilation, des extracteurs au plafond, des double plafonds, etc.

Les processus sont-ils automatisés ou manuels?

Les deux types sont possibles, en fonction de l’usage prévu des installations et de l’investissement à réaliser.

Quelle est la vie utile de l’installation d’un silo?

Cela dépend des conditions ambiantes de l’emplacement du silo et des caractéristiques du produit stocké ainsi que de l’usage que l’on fait du silo.

Une norme internationale permet de calculer la perte annuelle de zinc en fonction de la zone climatique. On peut donc faire une estimation théorique dans chaque cas particulier, mais toujours en considérant des conditions optimales du produit et de l’usage du silo.

L’installation d’un silo exige-t-elle beaucoup d’électricité pour fonctionner?

Cela dépend surtout de la capacité de transport que le produit exige.

Les silos à fond conique peuvent être complètement déchargés par gravité et presque tout le contenu des silos à fond plat peut également être déchargé par gravité, présentant de très faibles besoins en énergie.

Le stockage proprement dit ne consomme presque pas d’énergie, juste pour la ventilation de maintenance.

La puissance électrique à installer dépend donc de la charge du silo.

Faut-il prévoir des installations auxiliaires d’approvisionnement en eau, gaz, etc. pour le silo?

Pour les installations équipées de séchoir, il faut prévoir un approvisionnement en carburant. Dans certains cas particuliers, une installation d’air comprimé peut s’avérer nécessaire.

Quels sont les besoins en entretien?

De manière générale, il faut prévoir une révision régulière des systèmes de manutention et des parties soumises à l’usure.

Quant au silo, il est conseillé de le vider périodiquement pour l’inspection visuelle et le nettoyage, le cas échéant.

À cet effet, Silos Córdoba met à votre disposition un manuel d’utilisateur et des notices d’entretien spécifiques à chaque équipement : systèmes de manutention, dispositifs de pré-nettoyage ou séchoirs, etc.

Le silo peut-il être monté par le client?

Oui. Si le montage doit être fait par des tiers, il faut obligatoirement souscrire le service de supervision auprès de Silos Córdoba. C’est une condition indispensable pour préserver la garantie de nos produits.

Les silos sont-ils disponibles dans plusieurs finitions (couleurs)?

La finition standard est galvanisée, mais en option, les silos peuvent être livrés dans d’autres couleurs.

Les tôles à faible épaisseur sont disponibles avec un revêtement galvanisé +  laqué. Les silos à faible capacité (jusqu’à 60 m3 environ) et les plafonds des silos de grande capacité peuvent donc être fabriqués avec ce type de tôle. Pour un coût supplémentaire, les parties plus épaisses du silo peuvent être fabriquées en tôle d’acier galvanisées et peintes.

Tous les silos sont métalliques?

Oui. Nous utilisons des aciers à haute limite élastique.

Faut-il prévoir une sécurité périphérique contre les risques d’explosion ou de déversement?

Non; de ce fait, on peut fournir en option des équipements certifiés par la norme anti-explosion ATEX.

Faut-il un certificat d’impact visuel sur l’environnement pour les terrains agricoles?

Cela dépend de la législation locale, mais normalement, les administrations locales l’exigent ; dans ce sens, nous fournissons souvent des silos avec une finition en vert.